Depuis un certain temps, les culottes menstruelles sont une petite révolution qui font plaisir aux femmes. Ce sont des produits d’hygiène luttant contre le syndrome du choc toxique. Nul besoin de dépenser de l’argent en tampons et serviettes, car ces protections hygiéniques assurent une bonne protection contre les fuites et les odeurs. La majorité sont certifiées aux normes Oeko Tex, sans produits chimiques pour le corps. Faisons un point sur ses avantages au quotidien et sur les avancées de la Femtech !

La Femtech : Une protection de la santé des femmes !

La Femtech ou Female Technologies comprend toutes les innovations féminines liées à la fertilité, au cycle menstruel (par le biais de serviettes lavables et réutilisables, de protections intimes en coton bio, et à la santé des femmes en général. C’est un marché en pleine croissance qui attire toujours autant les entrepreneurs. C’est la danoise Ida Tin, qui a mis en avant ce terme pour la première fois. Elle a créé un outil qui permet de suivre le cycle menstruel et la fertilité avec la start-up Clue : Grâce à cette application, les femmes peuvent découvrir et voir la spécificité de leur cycle menstruel !

La base ici c’est d’être alertée des jours les plus favorables à la procréation et la possibilité de partager ses données de santé avec un professionnel. Il existe de nombreuses applications de ce genre dans la FemTech si bien que l’on fait référence à la Menstrutech. Si certaines start-ups proposent des calendriers faciles à lire, d’autres optent pour des applications plus sérieuses avec de réels conseils sur le bien-être.

Ces start-ups sont nombreuses en Europe et dans le reste du monde. Une start-up française a décidé de se focaliser sur la rééducation du périnée et ainsi éviter l’incontinence urinaire. On retrouve aussi Naya Health aux USA qui a créé une pompe à lait maternel plus pratique et plus légère ou Flex, qui est un disque menstruel remplaçant la coupe menstruelle et les tampons. Il y a aussi Moderne Fertility qui éduque les jeunes filles et les femmes pour les préparer à la grossesse.

La culotte en coton biologique réutilisable : une vraie révolution pour les femmes

Il faut savoir que le secteur des « règles » n’est pas prêt de tomber aux oubliettes. Le potentiel est énorme car la moitié de la population est féminine, et un quart des françaises ont l’âge d’avoir leurs règles pour une durée de 39 ans en moyenne. En plus de cela, les femmes sont portées sur 3 sujets qui leur portent à cœur : leur santé (quand on sait la controverse qu’il y a sur les tampons), leur confort et l’environnement. La culotte périodique est donc un atout de taille. Ces protections sont absorbantes et confortables, elles sont appréciées là où tampon et serviette présente un sérieux risque d’irritation.

Opter pour une culotte de règles, c’est avoir avec soi une lingerie qui va absorber efficacement le flux menstruel et qui va réduire le risque de choc toxique.

Les culottes pour les règles sont des protections hygiéniques assimilables à des sous-vêtements classiques. Parfaites pour l’hygiène féminine et l’hygiène intime en général, elles sont une alternative zéro déchet, quand on sait qu’il y a à peu près 1447 serviettes jetées dans le monde. Pouvant durer 12h pour les règles plus ou moins abondantes, ces protections hygiéniques lavables en coton bio, se rincent à la main, à l’eau froide. Il ne vous suffira plus qu’à les sécher à l’air libre.

Un marché plus que dynamique ? Oui. Réutilisable, respectueuse de la flore vaginale, luttant contre les fuites urinaires et les irritations ainsi que les démangeaisons, la culotte menstruelle est faite dans du tissu imperméable, favorisant une excellente absorption des menstruations. De nombreuses startups comme Blooming, Sister Republic, ou Plim et d’autres acteurs majeurs de la Femtech sont présentes. C’est un marché qui peut avoisiner les 50 milliards de dollars d’ici 2025.