Dernièrement, le Web Analytics a été soumis à la protection des données. Ainsi, l’utilisateur de Matomo ou de Google Analytics doit tout d’abord confirmer son consentement avant de pouvoir accéder aux données personnelles. Les fonctionnalités de Matomo permettent d’examiner les parcours effectués par les visiteurs de votre site Web. En outre, l’utilisateur est tenu de se conformer au RGPD afin que les données puissent être bien protégées. 

 

La mise en conformité de Matomo au RGPD 

Tout comme  Google Analytics, Matomo dispose d’une fonctionnalité d’analyse de site Web permettant de sauvegarder chaque parcours des visiteurs. Consultez aussi : https://www.cnil.fr/fr/rgpd-de-quoi-parle-t-on

De ce fait, Matomo utilise des cookies de différentes sortes pour protéger les données de votre site Internet. Par ailleurs, afin que l’utilisation de Matomo soit conforme au RGPD, il est primordial de confirmer votre consentement aux cookies Matomo. En outre, les informations correspondantes doivent être également fournies, au moment de votre consentement. Ainsi, en utilisant Matomo, vous devez faire attention si vous voulez vous conformer au RGPD.

 

Rendre Matomo conforme au RGPD : ce à quoi vous devez faire attention 

Tout d’abord, vous devez jeter un coup d’œil sur votre situation juridique actuelle, afin de pouvoir renforcer vos données personnelles. L’utilisation des cookies est conseillée dans le marketing en ligne, car ces outils sont indispensables dans l’analyse des parcours. D’ailleurs, plus le nombre de cookies est élevé, plus votre site Web est performant. 

 

Comment Matomo devient conforme au RGPD ?

Au début, l’utilisation de Matomo ou de Google Analytics n’avait requis le consentement des utilisateurs. Cela existait bien avant l’arrivée du RGPD. Ce fut l’Arrêt de la CJUE (entré en vigueur en 2019) qui a rendu la conformité au RGPD obligatoire aux utilisateurs. Depuis, il faut avoir le consentement des utilisateurs pour se conformer au RGPD. 

 

Les choses à vérifier pour que Matomo soit conforme au RGPD 

Pour que Matomo soit conforme au RGPD, vous devez vérifier les points suivants :

  • la politique de confidentialité de Matomo ;
  • l’anonymisation de l’IP ;
  • les données héritées supprimées ;

Matomo sans cookies et sans opt-in 

Dans le cas où vous utilisez Matomo sans cookies, aucun problème de conformité ne se pose au RGPD. Cependant, il est indispensable de désactiver les cookies de suivi qui se trouvent dans le décor de Matomo. De plus, vous devez informer les visiteurs concernant cette option dans votre politique de confidentialité. Il faut noter que si aucun cookie n’a été collecté, l’utilisation du consentement via l’opt-in n’est plus évident. 

Le Matomo Cookie Banner et son importance 

Généralement, les utilisateurs doivent toujours être informés que votre site Web utilise des cookies. En effet, il faut que les visiteurs affirment leur consentement avant que leurs données soient enregistrées. Il faut noter que cette règle s’applique aux données personnelles et non personnelles. En outre, si vous utilisez Matomo, il est possible de regrouper les cookies ou d’appliquer une bannière de consentement aux cookies Matomo. Ainsi, les visiteurs peuvent choisir entre les différentes options de consentement