Quels sont les métiers concernés par la RC Pro ?

Sommaires
rc pro

La RC Pro (responsabilité civile professionnelle) est une assurance obligatoire pour couvrir certaines professions à risques. Elle sert à couvrir les dégâts occasionnés à des tiers. Elle assure le remboursement des dégâts causés à vos clients, à des fournisseurs … retour sur une assurance qui peut s’avérer très utile

La RC Pro, qu’est-ce que c’est ?

La RC Pro (responsabilité civile professionnelle) est une assurance qui couvre les professionnels en cas de dégâts occasionnés à des tierces personne.

La souscription à une RC pro est une obligation légale pour certaines professions libérales dites à risques.

  • Les professionnels de la santé exerçant en libéral doivent impérativement souscrire à une RC Pro. Les médecins, mais aussi les infirmiers, les radiologies, les dentistes, les sages-femmes, les pharmaciens, les chirurgiens … ont l’obligation d’y souscrire. En cas d’erreur de diagnostic ou de dosage, le professionnel de la santé sera couvert par l’assurance RC Pro si la victime ou ses proches se tournent contre le professionnel. Il peut être intéressant de compléter cette assurance RC Pro avec une protection juridique. Les procès sont en effet assez fréquents dans le milieu médical et mieux vaut être bien entouré pour y faire face.
  • D’autres professions sont susceptibles de représenter un risque financier lourd pour des tiers. C’est par exemple le cas des notaires. Les avocats et les huissiers de justice sont également concernés. Les experts-comptables engagent également leur responsabilité et ont donc l’obligation légale d’être couverts en cas d’erreur ou de manquement.
  • Les agences de voyages, les agents d’assurance … courent également le risque que les clients se retournent contre eux en cas d’erreur. Ils ont donc, eux aussi, l’obligation de souscrire à une assurance RC Pro.
  • Les professionnels du bâtiment sont dans une situation particulière : ils doivent souscrire à une assurance dès le démarrage d’un chantier (garantie décennale) et peuvent y recourir si les maîtres d’ouvrage déterminent que l’habitation est impropre à destination (il est impossible d’y vivre). De leur côté les maîtres d’ouvrage doivent souscrire à une assurance dommage ouvrage qui assure le remboursement des dégâts dans de très brefs délais.

La RC Pro, une décision de bon sens

Si la souscription à une assurance RC Pro est une obligation légale pour certaines professions, il s’agit d’une décision de bon sens pour la majorité des métiers exercés en libéral.

Ainsi, si vous êtes gestionnaire d’un restaurant et que des clients se tournent contre vous suite à une intoxication alimentaire, vous pourrez faire jouer votre assurance. C’est également la RC Pro que vous pourrez faire jouer si un serveur renverse un café sur la veste d’un de vos clients et que vous devez mettre celle-ci au pressing.

De même, si vous avez été mandaté pour réparer un ordinateur ou un téléphone et que vous perdez suite à des manipulations des données précieuses, vous avez la possibilité d’être remboursés ou encore, si un de vos clients trébuche dans votre boutique et se blesse, les dégâts seront pris en charge par l’assurance RC Pro.

Ainsi, même si votre profession n’est en apparence pas très exposée à faire courir des risques à des tiers, vous avez tout à gagner à souscrire à une RC Pro.

 

 

Derniers articles

Nous suivre

[et_social_follow icon_style="flip" icon_shape="rounded" icons_location="left" col_number="1" counts="true" counts_num="5" outer_color="dark" network_names="true"]