Un prêt relais est un prêt à court terme, qui répond à des besoins commerciaux ou individuels. Ce prêt est adossé à des titres de garantie comme des obligations, des débentures, des biens immobiliers, etc. Il est proposé à un taux d’intérêt supérieur de 2% à celui des prêts habituels. Jusqu’à ce qu’une source permanente de financement soit générée, le prêt comble l’écart entre deux périodes de financement consécutives. Le prêt donne aux emprunteurs l’accès à un prêt à court terme, permettant une liquidité rapide, c’est-à-dire des fonds disponibles pour remplir les obligations courantes. La durée du prêt varie de 2 à 3 semaines et peut s’étendre jusqu’à 12 mois.

 

Un prêt relais est également connu sous le nom de financement d’écart, de prêt swing, de financement provisoire ou de prêt. Le prêt peut être utilisé à diverses fins, comme l’investissement dans une propriété immobilière ou pour des utilisations commerciales comme le développement. Si l’on considère les besoins croissants de l’environnement et de la société d’aujourd’hui, sans ressources appropriées disponibles à temps. Un individu est à la recherche de quelque chose qui peut répondre à son besoin actuel, comme le prêt relais, qui ne prend pas beaucoup de temps pour traiter la demande de prêt comme dans le cas des prêts traditionnels.

 

Comment fonctionne le prêt relais ?

 

Le fonctionnement du prêt relais dépend de l’objectif du prêt.

Objectif commercial

Un prêt relais commercial peut être utilisé pour la rénovation, l’expansion de l’entreprise existante et le transfert vers un nouveau bureau. Il peut être utilisé pour surmonter les problèmes liés à la trésorerie, etc. On peut même utiliser ce prêt pour améliorer son score de crédit. Par exemple, une jeune entreprise peut avoir des difficultés financières. Par conséquent, pour que la start-up fonctionne sans problème, elle prendrait le prêt pour maintenir systématiquement ses opérations jusqu’à ce que l’entreprise soit en état d’équilibre ou qu’elle réalise des bénéfices.

 

Finalité résidentielle

Un prêt relais résidentiel peut être pris lorsqu’un individu prévoit d’acheter une nouvelle maison avant de vendre l’ancienne. Il peut utiliser le prêt pour compenser l’hypothèque sur l’ancienne maison et verser un acompte pour la nouvelle maison. Notez que l’emprunteur peut l’utiliser pour payer l’acompte de la nouvelle maison. Il s’agit également d’une dette supplémentaire permettant de payer deux prêts.

 

Comment obtenir un prêt-relais ?

On peut obtenir un financement provisoire à des fins résidentielles ou commerciales auprès d’une banque, d’un prêteur privé ou d’une coopérative de crédit. Mais il faut s’adresser à un courtier réglementé pour obtenir un prêt relais. Il se peut que certains prêteurs ne suivent pas les directives strictes de souscription, ce qui ne permet pas d’appliquer des règles strictes en matière de cote de crédit, de ratio de couverture du service de la dette ou d’autres exigences de ce type. Il existe deux motifs d’approbation de ce prêt –

 

Avantage du prêt relais

Prêt à court terme

Possibilité de choisir les options de remboursement

Accès rapide au prêt 

Le prêt relais permet de surmonter les problèmes de trésorerie

 

Inconvénients du prêt relais

Le taux d’intérêt appliqué est assez élevé

Un prêt relais peut augmenter le fardeau de la dette

Certains prêts relais peuvent comporter des pénalités de prépaiement.

Ce prêt a une durée de remboursement plus courte

 

Prêt relais contre prêts traditionnels

Les prêts relais brisent les normes des prêts traditionnels avec une procédure plus rapide, de financement et d’approbation. Le prêt est de courte durée avec un taux d’intérêt et des frais d’ouverture élevés. Les emprunteurs acceptent les conditions générales de ce prêt avant d’y avoir recours. Cela peut être fait facilement car ce n’est pas un processus qui prend du temps et permet un accès rapide aux fonds.

 

Structure des frais pour le prêt relais :

Frais d’administration

Frais d’évaluation

Frais d’entiercement

Frais de police de titre

Frais de notaire

Frais d’enregistrement

Frais de câble/coursier/tirage