L’évolution de la technologie a permis d’avoir aujourd’hui une version numérique de la signature classique. Il s’agit de la signature électronique ou numérique qui est de plus en plus utilisée aujourd’hui dans le milieu professionnel. C’est une technique plutôt récente, mais qui a su se faire une place compte tenu de ses avantages. Découvrez dans cet article ce qu’est la signature électronique et quels en sont ses avantages.

La signature électronique : de quoi s’agit-il ?

La signature électronique est un procédé basé sur des techniques cryptographiques visant à apposer une reconnaissance numérique sur un document. Le but est de pouvoir garantir l’intégrité du document tout en permettant d’authentifier clairement l’auteur. Elle a une valeur légale. L’auteur reconnu du document est engagé par sa signature électronique.

À l’ère du numérique où les transactions sont de plus en plus dématérialisées, la signature électronique vient répondre au besoin d’authentification des documents numériques. Généralement, il s’agit d’un marquage sur le document, accompagné d’autres informations. La signature électronique se sert d’un identifiant numérique qui est soumis à une certification par une autorité agréée.

Une signature électronique peut être simple, avancée ou qualifiée selon son niveau de sécurité. La version jouissant du plus haut niveau de sécurité est bien évidemment la signature électronique qualifiée. Pour apposer une signature électronique, il vous faudra juste un ordinateur et une connexion internet.

Quels sont les avantages de la signature électronique ?

La signature classique montre de plus en plus ses limites dans le monde hyper numérisé d’aujourd’hui. Aucun entrepreneur ne peut se soustraire à la tendance de la digitalisation avec la multiplication des plateformes en ligne.

  • Le premier avantage de la signature électronique est d’offrir cette alternative crédible permettant de remplacer la signature classique dans les échanges de documents numériques. Le procédé de la signature électronique a été pensé et conçu pour éviter les falsifications. Il repose sur un procédé cryptographique conférant une identité numérique aux documents originaux. Ainsi, toute tentative de falsification est simplement détectée. Pour tous vos besoins dans le domaine, optez de préférence pour une entreprise spécialisée comme vous en trouverez sur https://www.e-signproof.com pour garantir la qualité et la fiabilité du travail.
  • La signature électronique est très pratique et permet la fluidité dans les échanges. Alors que les transactions pouvaient être bloquées par manque de signature de plusieurs personnes qui résident dans des pays différents, avec la signature électronique, le problème est rapidement résolu. Les intéressés n’auront plus besoin de se déplacer pour apposer leur signature. En quelques clics, des contrats peuvent se conclure (connaître les contrats de nda ), et les documents avec les signatures numériques peuvent s’échanger par mail en toute simplicité.
  • De plus, les entreprises réaliseront un gain sur leur budget. Les dépenses liées à l’impression des documents à signer ainsi qu’à leur archivage ne seront plus d’actualité.

La signature électronique est reconnue juridiquement, tout comme une signature classique. Toutefois, pour bénéficier de la présomption de fiabilité, il est nécessaire d’opter pour des signatures électroniques jouissant d’un bon niveau de sécurité. Il s’agit de la signature électronique avancée, ou qualifiée.