Suite aux conséquences de la crise sanitaire, la situation économique de la France risque d’en prendre un sacré coup. De par les exigences et les préférences actuelles des consommateurs, le made in france semble garder sa place sur le marché. Le savoir-faire français est toujours mis en valeur dans les différents secteurs d’activités. Voici un petit zoom sur l’actualité du business made in France de ces derniers temps.

Un made in France qui fait son retour !

Avec une économie mondiale qui semble etre ralenti, le made in france reprend petit à petit sa place. Bien que la pandémie semble avoir impacté l’indépendance et le point de vue stratégique devenus trop important, en comparaison avec l’Asie.

Les habitudes de consommation des français rebouchent le manque, que ce soit dans le secteur de l’alimentation ou du vestimentaire, la production 100% française est privilégiée. Choisir de manger localement, faire un achat au niveau des producteurs locaux, trouver des habits chez les créateurs français…Bref, tout cela n’est pas évident !

Bien que les contraintes semblent bien etre une réalité, la souveraineté économique prend le dessus. C’est un point de vue qui redonne sa valeur aux productions françaises, et ainsi leur permettre de prendre un nouvel envol.

Made in France

Une tendance accrue sur le bio et le 100% français

Pour un grand nombre de français, le made in france est devenu un critère d’achat des plus importants, comme le bio. Plus de 60% des consommateurs avouent préférer les produits provenant de leur région afin d’offrir leur soutien à l’économie française. L’impact sur le comportement de chaque consommateur se reflète bien à travers ce haut pourcentage.

Bien que cela puisse paraitre incroyable, les citoyens se sentent grandement concernés aux conséquences de la crise (tout savoir à propos de l’ activité partielle notamment) et sont sensibles aux changements .

Malgré l’absence de la prise de conscience avec le pourcentage restant, ces consommateurs sont bien dans l’obligation de faire des achats locaux de par l’arrêt ou le manque des approvisionnements extérieurs au pays à cause de la fermeture des frontières.

Pour limiter les dégâts, l’Etat s’est vu prendre la décision d’alimenter et d’accorder une priorité majeure aux produits de chaque région. De plus, les produits 100% français sont étroitement liés au bio. Pourquoi ne pas à la fois consommer au niveau local pour un acte écologique ? Eh bien, le made in France reste le plus économique et adapté au pouvoir d’achat de tous.

La protection du savoir-faire et de l’expertise français

Dans le secteur du 100% français, de nouveaux entrepreneurs prennent leur envol pour ainsi mettre en avant la production locale et l’écologie.

A la grande surprise de tout le monde, certaines de ces entreprises ont même été lancées pendant le confinement pour combler les besoins de quelques secteurs d’activités très polluants. La majorité d’entre elles s’inscrivent dans une perspective plus écologique dans la préservation de l’environnement, restant la tendance actuelle.

Une action qui est réalisée tout en exposant le made in France. Malgré qu’un grand nombre de grandes enseignes commencent à adopter des pratiques plus écoresponsables, cela n’a rien de facile !

Les produits bio de qualité sont souvent associés à un prix exorbitant, même si ce n’est pas toujours le cas. C’est justement pour relever le défi que la plupart des marques en font un véritable défi : mettre sur le marché des produits de qualité à un prix accessible.

flèche France

Un label qui vaut au-delà de France

Le made in France a depuis toujours été un argument percutant en communication sur le marché mondial. Un succès qui est relié fortement à la popularité du pays. La France figure effectivement parmi les destinations les prisées par les visiteurs du monde entier, certaines grandes marques sont même considérées comme étant les numéros 1 dans le monde.

Et cette renommée s’est gagnée avec :

  • La qualité des produits français ;
  • La créativité des créateurs dans le secteur vestimentaire ;
  • La sécurité et la fiabilité des produits pour la santé.

Encore plus, ce n’est pas uniquement les grandes marques qui sont connues dans le monde, mais aussi les plus petites. Même si ces derniers temps, le marché international est en baisse, il ne faudra que peu de temps pour que le 100% français reprenne sa place.

Le 100% français stimule l’économie

Le business Made in France reprend de plus en plus de l’ampleur sur le marché. Et ce n’est pas une mauvaise chose pour l’économie ! Bien qu’il n’existe pas encore une étude sérieuse sur l’impact de ce secteur sur la situation financière de l’Etat, il est évident que la consommation de produits entièrement français impacte le côté économique.

Actuellement, l’univers du Made in France maintient sa valeur et constitue un secteur sur et fiable pour ce qui est de commencer un business.