La marque employeur: définition, objectif, caractéristiques et conseils

Sommaire

 

Avec le développement de la technologie, les candidats d’aujourd’hui se renseignent sur l’entreprise avant de postuler. Ils font des recherches sur Internet ou discutent avec des personnes pouvant leur procurer plus d’informations. Effectivement, les recruteurs doivent travailler l’image de leur entreprise (sa culture, sa réputation, ses conditions de travail, …) au-delà du descriptif de poste. C’est ce qu’on appelle en deux mots marque employeur. Découvrez dans cet article les essentiels à savoir sur cette notion incontournable.

 

La marque employeur, qu’est-ce que c’est ?

 

La marque employeur indique l’ensemble des stratégies de communication utilisées par une entreprise pour améliorer sa réputation interne et externe. Cela concerne notamment toutes les valeurs qu’elle défend (avantages, possibilités d’évolution, …) pour se démarquer de ses concurrents. En outre, la marque employeur regroupe les enjeux permettant d’interpeller les employés actifs et potentiels et d’attirer les meilleurs talents.

 

Objectif

La marque employeur consiste à promouvoir et à soigner l’image de l’entreprise avec une communication régulière en interne et en externe. Cela permet de la rendre attractive pour ses futurs collaborateurs et de motiver les employés déjà embauchés d’y rester.

 

Mode de fonctionnement

La marque employeur ne résulte pas uniquement du travail du service RH. Elle ne se crée pas et elle ne s’improvise pas, mais elle existe déjà et intervient à trois niveaux : 

  • la communication interne et externe réalisée par votre entreprise ;
  • la perception des collaborateurs de votre entreprise ;
  • la perception de votre entreprise par les candidats.

Pour travailler efficacement votre marque employeur, bâtissez-la en englobant l’ensemble de ces acteurs dans votre projet. 

 

Les composantes de la marque employeur

 

La marque employeur ne peut être efficace que lorsqu’elle garantit une cohésion entre la promesse RH et la réalité interne de l’entreprise. Pour cela, quatre composantes essentielles doivent exister pour assurer son succès.

 

L’identité employeur 

Cela concerne tous les éléments de l’entreprise qui la caractérisent réellement : son activité, ses valeurs, sa culture, ses missions, son style de management, ses produits et services, etc. Il existe d’autres aspects à considérer dans cette identité employeur comme l’histoire de l’entreprise, sa santé financière, son positionnement sur le marché, etc. Tout cela doit correspondre : 

  • à son offre RH en termes de recrutement ou de promotion ;
  • à sa distinction par rapport aux entreprises (de même activité) ;
  • à ses points forts et à ses points faibles.

 

La stratégie de l’entreprise

Faisant partie intégrante de la marque employeur, la stratégie d’entreprise est formée par les actions RH et le management de l’entreprise. Elle définit le quotidien des employés : gestion et formation des équipes, qualité du lieu de travail, etc.

 

L’image employeur interne

Elle est définie par la perception des collaborateurs actuels de l’entreprise et de ses dirigeants (direction, ressources humaines, partenaires sociaux, …). Comme son nom l’indique, l’image employeur interne porte sur les impressions de chaque employé vis-à-vis de leur employeur.

 

L’image employeur externe

Elle se traduit par l’opinion des acteurs externes de l’entreprise qui la perçoivent à travers sa réputation et l’image qu’elle renvoie au public (candidats et futurs employés, clients, cabinets de recrutement, médias, universités, …). 

 

Pourquoi est-il nécessaire de travailler sa marque employeur ?

 

Toute entreprise, quelle que soit sa taille, ne peut plus se passer de la marque employeur. Néanmoins, elle doit travailler d’abord sa culture d’entreprise et le bien-être de ses employés. Effectivement, il s’avère indispensable de mettre au point une stratégie de marque employeur pertinente et digitalisée :

  • pour valoriser votre entreprise avec ses principaux atouts en ligne et par le bouche-à-oreille ;
  • pour faire face à la pénurie de main d’œuvre : attractivité vis-à-vis des talents ;
  • pour favoriser la rétention des meilleurs employés tout en évitant un turnover trop important ;
  • pour se différencier des autres entreprises (impact de différenciation), etc.

 

Des conseils pour développer votre marque employeur

 

Une bonne marque employeur est basée sur quatre piliers principaux : la qualité de recrutement, la maîtrise de la QVT, la qualité de l’image en ligne et l’adéquation de l’image et de la réalité. Pour garantir la réussite de leur mise en œuvre, voici quelques conseils à ne pas négliger : 

  • travaillez votre présence en ligne : misez sur la qualité du site internet et du site carrière ;
  • assurez-vous d’être dynamique sur les réseaux sociaux : LinkedIn, Twitter, Instagram, … ;
  • répondez rapidement aux sollicitations des internautes ;
  • développez la santé et la qualité de vie au travail en veillant au bien-être de vos salariés, etc.