La formation langue des signesfrançaise (LSF) pour intégrer le monde des sourds

Sommaire

 

Les écoles de langue représentent un secteur qui recrute et avoir un diplôme de compétence en langue (DCL) permet de faciliter l’embauche. Ce diplôme est utile pour ouvrir diverses perspectives d’emploi relatif à l’environnement des personnes sourdes ou malentendantes. D’ailleurs, il existe différentes manières d’apprendre la langue des signes française (LSF), en termes de moyen et d’accessibilité. Nous vous invitons à lire cet article pour découvrir comment, où et pourquoi suivre une formation en LSF.

 

La langue des signes française ou LSF : qu’est-ce que c’est ?

 

Définition et historique

La langue des signes française ou LSF est le langage visio-gestuel (dactylologie) utilisé par les sourds ou malentendants et leurs proches habitant en France et en Suisse. Elle symbolise le partage et l’inclusion de la communauté sourde dans la société existante pour s’ouvrir aux autres. Inventée par l’abbé Charles Michel de l’Épée au 18e siècle, la LSF est reconnue officiellement en 2005 pour être apprise à l’école. Elle peut s’acquérir avec un mentor sur le site lecolefrancaise.fr et avec une vidéo, sous un format adapté à vos besoins.

 

Les mots et expression de base et les plus utilisés en langue des signes

Pour apprendre la langue des signes française, il convient de connaître et de maîtriser les mots et expressions de base les plus courants : 

  • savoir se présenter pour échanger : prénom, âge, … ;
  • dire « oui » ou « non » ainsi que « vrai » ou « faux » ;
  • dire OK pour donner son assentiment ;
  • dire « Bonjour » et les autres formules de politesse (merci, au revoir, bonne journée, s’il vous plaît, …) ;
  • savoir dire « je ne sais pas « ou « de rien » ;
  • dire « je vais bien » ou « ça va » ;
  • exprimer ses besoins principaux : manger, avoir faim, dormir, câlin, encore, … ;
  • formuler le mot « stop » ou l’expression « je n’ai pas compris », etc. ;
  • dire « je t’aime » et signer les mots amour, mon amour, bisous, faire l’amour, je t’embrasse, etc.

 

La grammaire utilisée dans la LSF

 

La première étape pour apprendre la langue des signes française est fondée sur l’apprentissage de l’alphabet et des mots de base. Ainsi, dans la grammaire de la LSF, des signes peuvent être utilisés pour traduire une phrase entière en un seul geste, dont voici quelques règles importantes :

 

Les temps du verbe

En LSF, il n’y a pas de temps du verbe, mais il faut préciser le moment du déroulement d’une action (passé : hier ou avant, présent : aujourd’hui, futur : demain ou après). Pour cela, le positionnement de l’épaule de la main maîtresse et le positionnement des signes par rapport au corps (plus ou moins éloignés) indique le temps.

 

La date exacte

Elle est posée par le signeur avec des signes en ordre inversé. Cela signifie les compléments circonstanciels de lieu ou de temps en premier, puis le verbe placé en fin de phrase. Dans cette logique visuelle, le corps et les mimiques du visage renseignent l’interlocuteur sur le type de phrase utilisé. 

 

L’alphabet dactylographique

Dans cet alphabet de la LSF, la connaissance des règles suivantes est importante : 

  • une lettre est définie par une position précise des doigts de la main et sert à épeler un prénom, une ville et d’autres mots inconnus ;
  • la dactylologie (langage gestuel des sourds avec la main) est le moyen utilisé pour épeler le prénom d’une personne ;
  • dans la communauté sourde, le prénom se fait en un seul geste et il s’attribue en fonction d’une caractéristique physique ou morale de la personne concernée, etc.

 

Pourquoi faut-il apprendre la langue des signes ?

 

Apprendre la langue des signes français (LSF) vous permet : 

  • de dialoguer, d’être à l’écoute et de répondre aux besoins d’une personne sourde ou malentendante ;
  • de devenir enseignant dans une institution spécialisée pour les personnes atteintes de surdité ;
  • d’évoluer dans le secteur médico-social dédié à ces personnes.

 

Où peut-on apprendre la langue des signes français ?

 

Tout le monde peut apprendre la LSF pour maîtriser la grammaire et le vocabulaire utilisés dans la communauté sourde. Les cours permettant d’avoir les compétences linguistiques requises sont accessibles :

  • dans un centre de formation dédiée aux personnes sourdes ;
  • au sein d’une association proposant des ateliers de LSF ;
  • à distance (via Internet) ;
  • avec des livres, des jeux et des applications pour entretenir les acquis.