Formation aux gestes et posturespour améliorer la qualité de vie au travail

Sommaires

 

 

La qualité de vie au travail est désormais considérée comme un véritable indicateur de la performance d’une entreprise. Il s’agit d’un projet collaboratif qui évalue le suivi des employés par le biais de plans d’action concrets visant à améliorer la motivation professionnelle, la santé des employés et, par conséquent, leurs performances dans l’organisation. La QVT est mesurée selon différents principes : la communication interne, l’engagement des employés envers l’entreprise, les relations entre collègues, l’environnement de travail ou l’équilibre entre vie privée et vie professionnelle. La formation aux gestes et postures est également obligatoire pour toutes les entreprises et vous devez former vos employés aux gestes et postures corrects.

L’obligation de formation aux gestes et postures

 

L’entreprise doit assurer la sécurité physique et mentale de ses salariés, elle est tenue de prévenir les risques qui peuvent survenir sur le lieu de travail. Selon la directive européenne, l’employeur doit prendre les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et la protection de la santé physique et mentale des travailleurs. Ces mesures comprennent :

  • action de prévention des risques professionnels ;
  • actions d’information et de formation ;
  • mise en place d’une organisation et de moyens appropriés. L’entreprise doit rassembler les résultats de l’évaluation des risques professionnels dans un document unique et le tenir à jour.

Comment choisir votre formation aux gestes et postures ?

 

La formation aux gestes et postures est une obligation légale pour les employeurs, qui doivent mettre en place des mesures de prévention pour leurs salariés en les informant des risques liés à leurs activités et en organisant cette formation, au cours de laquelle leur seront enseignés les gestes et postures à adopter. L’entreprise peut dispenser cette formation en interne, mais il est vivement recommandé  de faire appel à un organisme spécialisé dans cette formation tel que Neo Forma. Le recours à un organisme de formation aux gestes et postures permet de réduire les maladies professionnelles et les accidents du travail. Le choix de l’organisation est essentiel et doit être adapté à votre secteur. En fonction de votre activité, les ostéopathes travailleront sur la manipulation d’objets, les mouvements répétitifs, les postures statiques prolongées, la conduite de machines ou de véhicules. Ils peuvent aussi concevoir un programme sur mesure qui, dans la plupart des cas, aboutira à un pré-audit qui vous permettra d’élaborer un cours de formation aux gestes et postures sur mesure.

 

Les effets du travail sur la santé et le corps

 

Les conséquences du travail sur le corps et la santé en général sont nombreuses. Ils peuvent affecter différentes parties du corps. Les maladies professionnelles les plus courantes sont celles causées par le travail physique, par exemple dans le secteur des transports. On parle également des tâches qui nécessitent des postures contraignantes et des mouvements répétitifs. La colonne vertébrale, les ligaments et le rachis cervical sont les parties du corps les plus touchées.

 

Blessures

Les conséquences du travail sur le corps incluent les blessures. Les coupures et les perforations, ainsi que les écrasements, ne sont pas rares dans le secteur de la construction. Les effets de ces dangers peuvent être permanents et débilitants, mais la plupart peuvent être guéris. Les risques chimiques et biologiques ont également leurs conséquences, comme le cancer ou la contamination par des microbes ou des allergènes.

 

Conséquences psychologiques

Le travail peut avoir de graves conséquences psychologiques. Le surmenage ou épuisement professionnel est actuellement l’une des conséquences les plus dévastatrices du travail. Ce fléau peut toucher aussi bien les employés de bureau que les travailleurs manuels. Le stress peut être causé par divers facteurs, notamment une charge de travail excessive.

 

Comment améliorer la qualité de vie au travail ?

 

Pour améliorer la qualité de vie de vos employés au travail, il suffit parfois de mettre en œuvre des actions simples. Voici quelques exemples :

  • crèche en entreprise afin de faciliter la journée des employés et leur faire gagner du temps ;
  • le télétravail pour un équilibre plus détendu entre vie professionnelle et vie privée et pour limiter les longs trajets ;
  • des questionnaires de satisfaction des employés et des réunions hebdomadaires entre les responsables et les employés, auxquelles chaque employé participe.

Améliorer la qualité de vie au travail de vos employés signifie réduire l’absentéisme, le stress et la fatigue mentale tout en augmentant la compétitivité, la productivité et l’efficacité de votre entreprise.

Derniers articles

Nous suivre

[et_social_follow icon_style="flip" icon_shape="rounded" icons_location="left" col_number="1" counts="true" counts_num="5" outer_color="dark" network_names="true"]