Être un patron bien-aimé

Sommaires

Si vous êtes gestionnaire, superviseur ou propriétaire d’entreprise, il est plus important d’être respecté que d’être aimé. Voici un secret : vous pouvez être les deux.

Être un patron aimé ne consiste pas à développer un culte de la personnalité. En fait, vous n’avez pas besoin d’avoir des qualités relationnelles fantastiques pour conquérir les employés. Ce dont vous avez besoin, c’est d’un engagement à créer des liens, de vrais liens avec les personnes qui travaillent sous vos ordres. Cela signifie apprendre à connaître leurs défis, leur style de travail, leurs facteurs de stress et leur rôle dans le fonctionnement global de votre entreprise. Cela signifie également les remarquer, les reconnaître et les écouter.

Voici quelques méthodes éprouvées pour établir ce lien si important avec votre personnel et vos employés :

 

Lancez un programme de médiateur 

Si vous n’en avez pas encore, mettez en place un processus par lequel les employés peuvent faire part de leurs plaintes à une partie impartiale qui ne relève de personne dans l’entreprise, même de la direction générale.

 

Faites-vous des amis parmi vos collègues de travail

Les managers les plus efficaces sont ceux qui établissaient des relations personnelles avec leurs collaborateurs. Pourquoi ? Parce que les vrais amis ne sont pas des béni-oui-oui. Ils vous diront quand vous faites fausse route et vous donneront un véritable retour. Se lier d’amitié avec ses subordonnés directs n’est peut-être pas la meilleure idée, bien qu’il n’y ait rien de mal à le faire si vous les gardez concentrés sur les résultats en matière de rendement.

 

Travaillez aux côtés de vos collaborateurs de première ligne

L’engagement de passer régulièrement du temps de qualité avec les clients et les membres du personnel qui interagissent avec eux tous les jours. Vous apprendrez d’eux et ils peuvent apprendre beaucoup en vous observant. Il s’agit d’un excellent entraînement, si le fait d’être une « personne sociable » ne vous vient pas naturellement, pour établir des relations et discuter des questions ainsi que des problèmes très réels auxquels vos collaborateurs sont confrontés chaque jour.

 

Restez conscient de votre image

L’essence d’une bonne relation consiste à se demander : « Est-ce que j’aime être en présence de cette personne ? ». Maintenant, demandez-vous : « Est-ce que je fais en sorte que mes interlocuteurs aient du plaisir à me côtoyer ? »

Derniers articles

Nous suivre

[et_social_follow icon_style="flip" icon_shape="rounded" icons_location="left" col_number="1" counts="true" counts_num="5" outer_color="dark" network_names="true"]