Créer une entreprise e-commerce

Sommaires
e-commerce

Le commerce électronique est l’échange de biens ou de services sur Internet. Ce terme peut être utilisé pour désigner l’univers des boutiques en ligne créées par des entrepreneurs. Lisez la suite pour savoir comment et pourquoi créer votre entreprise virtuelle. Le terme e-commerce englobe plusieurs concepts que nous allons expliquer dans cet article.

 

Qu’est-ce que l’e-commerce ?

 

Le terme e-commerce peut être utilisé pour désigner l’univers des boutiques en ligne créées par toutes sortes d’entrepreneurs, des artisans indépendants aux grandes entreprises. Ce terme désigne également l’échange de biens ou de services sur l’internet. Il y a quelques années, pour acheter un produit ou contracter un service, il fallait se rendre dans un lieu physique. Cependant, cela a changé grâce à l’évolution des systèmes de paiement en ligne. Au début, la vente par internet n’était possible que pour quelques personnes. Avoir un site e-commerce était extrêmement coûteux et inabordable pour ceux qui n’avaient pas un gros budget à investir. Aujourd’hui, en revanche, il y a ceux qui ne vendent que sous cette modalité. En effet, avoir un magasin physique est plus cher. De plus, il n’y a pas trop de restrictions sur un site Web.

 

Types d’e-commerce par profil d’entreprise

 

B2C (Business-to-Consumer)

Comme cette liste d’entreprises b2c, une entreprise vend son produit ou service au consommateur final. Il s’agit de l’un des modèles les plus courants. En général, le cycle de vente est plus court que les autres. Un exemple d’e-commerce B2C est celui d’un consommateur qui achète des chaussures directement sur la boutique en ligne de la marque qui les produit.

 

B2B (Business-to-Business)

Dans ce modèle, une entreprise vend un produit à une autre entreprise ou organisation. L’acheteur est parfois le client final. Toutefois, il peut aussi revendre le produit au consommateur. Par exemple, le propriétaire d’un magasin de vêtements qui achète sa marchandise en gros et la vend ensuite sur son propre site de commerce électronique.

 

C2B (Consumer-to-Business)

Dans ce modèle, le consommateur vend un produit à une entreprise. Un bon exemple de ce modèle serait les sites web où les indépendants ouvrent un profil et partagent leur CV ou des exemples de leur travail, afin de proposer leurs services aux entreprises. Le marketing d’affiliation entre également dans cette catégorie.

 

C2C (Consumer-to-Consumer)

Dans ce modèle, un consommateur vend un produit à un autre consommateur. Les ventes d’articles d’occasion sont l’exemple le plus courant d’un commerce électronique C2C.

 

Types d’e-commerce par modèle économique

 

Boutique en ligne

Lorsqu’une marque qui fabrique ses propres produits crée un site Web personnalisé pour proposer son produit à la vente, on dit qu’elle a sa propre boutique en ligne. Pour ce modèle économique, il est courant que les PME s’appuient sur des plateformes e-commerce. En effet, elles offrent une solution rapide et facile à mettre en œuvre.

 

Dropshipping

Du point de vue du client, cela peut ressembler à une boutique en ligne. La grande différence est que dans le modèle de dropshipping, le vendeur ne dispose pas d’un stock de produits, mais les expédie par l’intermédiaire d’un tiers.

achat en ligne

Derniers articles

Nous suivre

[et_social_follow icon_style="flip" icon_shape="rounded" icons_location="left" col_number="1" counts="true" counts_num="5" outer_color="dark" network_names="true"]