Le marketing de cause est un type de marketing coopératif entre une organisation à but non-lucratif et une entreprise. Mais ne confondez pas le marketing de cause et le don d’entreprise, car ce sont deux choses distinctes. En fait, une relation de marketing de cause n’a pas à impliquer un don monétaire du tout.

 

Les avantages du marketing de cause

Établir un partenariat de marketing lié à une cause profite mutuellement aux petites entreprises et aux organismes sans but lucratif. Pour commencer, les propriétaires d’entreprises ont la possibilité de soutenir une organisation à laquelle ils croient vraiment. Le moral des employés s’améliore souvent lorsque les travailleurs ont l’occasion de donner en retour.

Il y a aussi des avantages financiers directs et indirects. Le marketing de cause peut apporter des avantages fiscaux si vous donnez de l’argent, des produits ou des services. Il peut également renforcer votre image au sein de la communauté, générant de la publicité et des ventes supplémentaires pour votre entreprise.

 

Étape par étape : choisir le bon partenaire à but non lucratif

Les professionnels du marketing ont comparé le marketing de cause au mariage. Une petite entreprise doit trouver le bon partenaire à but non lucratif. N’importe quelle organisation ne fera pas l’affaire.

En tant que propriétaire d’entreprise, vous avez besoin d’un partenaire qui vous aide à améliorer votre réputation auprès des clients et à stimuler les ventes. Il doit accroître la sensibilisation du public à sa cause et améliorer les totaux de collecte de fonds. Si l’un ou l’autre des partenaires découvre que la relation ne présente aucun avantage, le partenariat est assuré d’échouer.

 

1. Dressez une liste de vos contacts personnels et de leurs affiliations à des organismes sans but lucratif locaux

Votre comptable siège-t-il au conseil d’administration de la bibliothèque locale ? L’un de vos clients de longue date a-t-il des liens avec le refuge pour sans-abri de votre ville ? L’un de vos employés est-il bénévole dans une organisation de mentorat de votre région ?

Quand il s’agit d’identifier des partenariats potentiels, commencez d’abord par vos connexions existantes. Il n’est pas impossible – mais il est sûr que cela prend beaucoup plus de temps – de construire un partenariat de marketing de cause avec quelqu’un lié à l’organisation.

 

2. Identifier les intérêts communs

Après avoir dressé une liste d’organisations avec lesquelles vous avez un certain lien, réduisez la liste des partenaires potentiels de marketing de cause en éliminant ceux qui ont peu ou pas d’intérêts communs. Si vos intérêts communs ne sont pas déjà évidents, relisez l’énoncé de mission de chaque organisation.

 

3. Entrez en contact avec l’organisation et réglez les détails.

Organisez une réunion pour discuter des détails du partenariat. Assurez-vous que vous êtes sur la même longueur d’onde en ce qui concerne ce que chaque organisation peut faire pour bénéficier de l’autre et en ce qui concerne le temps ainsi que les ressources qui seront nécessaires.

Cela ne fait jamais de mal de mettre les choses par écrit. Vous pourriez trouver utile de fixer une date de fin pour le partenariat, date à laquelle les 2 parties pourront revoir les arrangements actuels et décider s’il est bénéfique ou non de poursuivre le partenariat. Et il faut le dire : il est essentiel de faire des recherches sur l’organisme à but non lucratif avant de rendre quoi que ce soit officiel. Vérifiez le statut d’organisme à but non lucratif de l’organisation et identifiez les conflits d’intérêts potentiels qui pourraient causer des problèmes en cours de route.