Comment rentabiliser la formation du personnel ?

Sommaires

Souhaitez-vous améliorer les qualifications de vos salariés ? Pensez à une formation professionnelle. Celle-ci est un passage obligé pour renforcer les compétences de vos collaborateurs. Elle permet également d’augmenter la productivité de l’entreprise, seulement si elle est efficace. Justement, comment le savoir ? Quelles sont les astuces à adopter pour rentabiliser la formation du personnel ?

Informer davantage sur l’objectif de la formation

Souvent, l’entreprise forme son personnel à des fins de productivité. Son objectif est de renforcer ses qualifications afin de rentabiliser encore plus les activités. Pourtant, le but de la formation va bien au-delà d’une question financière. Elle se tourne davantage vers chaque salarié qui est appelé à mobiliser ses ressources pour l’entreprise. Alors, au lieu de vous focaliser sur la forme que portera la formation, misez plutôt sur son contenu, c’est-à-dire la forme. Cette nouvelle approche vous invite à intégrer l’innovation pédagogique dans votre programme d’apprentissage.

L’innovation pédagogique vous invite à :

  • informer le personnel de l’objectif de la formation professionnelle ;
  • faire part de nouvelles compétences à acquérir.

Avant de procéder à la formation, pensez à identifier les bénéficiaires. Vous devez normalement posséder une liste décrivant leurs profils.

Penser à toutes les possibilités de formation

En entreprise, on a tendance à penser que la formation doit se passer en salle, ou avec des outils de dernier cri. Ce n’est pas le cas. Elle est efficace lorsqu’elle arrive à améliorer les responsabilités de ses destinataires. Dans ce cas, n’hésitez pas à allier économie et efficacité en vous offrant toutes les perspectives possibles. L’installation d’une bibliothèque est par exemple une bonne idée, afin de renforcer progressivement les connaissances de votre personnel. La formation en ligne constitue une autre solution. Elle permet d’améliorer les qualifications des salariés, tout en profitant de la nouvelle technologie. Il est même possible de profiter des offres gratuites qui foisonnent sur Internet. Il peut s’agir de podcast, des vidéos en ligne, voire des formations à proprement dites. Le système du mentorat fait aussi ses preuves auprès de nombreux organismes. Il vous invite à faire collaborer un salarié expérimenté avec le nouveau venu, afin que le premier puisse transmettre son savoir-faire au second.

Quelle que soit la méthode choisie, l’essentiel est d’opter pour celle qui mise davantage sur l’apprenant. En cas de doute, n’hésitez pas à lui solliciter des conseils.

Les pièges à éviter

Une formation professionnelle peut parfois se solder par un échec, aussi organisée soit-elle. Cette situation arrive lorsqu’elle mise sur de mauvais destinataires. La première chose à éviter est d’inscrire tout le personnel. Identifiez toujours les bénéficiaires. La formation doit également se passer au moment opportun. La seconde chose à éviter est cette fois-ci de choisir le lieu, l’emplacement et la date appropriée. Par exemple, il est déconseillé de la faire les week-ends. Et enfin, la réussite d’une formation dépend tant des compétences du formateur, que des échanges entre tous les acteurs. Misez plus pour un apprentissage ou il existe une interaction aussi bien entre les salariés, qu’entrent les formateurs. Vous verrez finalement que la formation sera rentable à tous les points.

Derniers articles

Nous suivre

[et_social_follow icon_style="flip" icon_shape="rounded" icons_location="left" col_number="1" counts="true" counts_num="5" outer_color="dark" network_names="true"]