L’immersive learning existe depuis la fin des années 1990 ! Cependant, le souci était la manipulation des nouvelles technologies, ce qui a retardé l’émergence de l’apprentissage virtuel. Cette nouvelle approche de l’enseignement suscite beaucoup d’intérêt actuellement vu la multitude d’avantages que la formation VR propose. Quels sont alors ses points forts ?

 

La motivation des apprenants !

 

Comme la formation VR incite les initiés à employer tous leurs sens pour savoir manipuler les objets ou les machines, la motivation des apprenants est totalement réelle et omniprésente. Par conséquent, ils font plus attention à l’utilisation de cet outil d’apprentissage. En règle générale, un cours magistral attire l’attention d’un élève pendant un quart d’heure alors que pour une formation virtuelle, la distraction est limitée grâce au casque. Comme la pratique est mise en avant, l’apprentissage ludique sera plus retenu, ce qui n’exclut pas la théorie. Reality Academy peut vous accompagner dans une formation virtual reality. 

 

La simulation des conditions réelles !

 

À part la minimisation des risques et l’autorisation des erreurs, il est important de souligner que la programmation peut mettre un apprenant dans les conditions réelles de sa profession. Dans la majorité des cas, ce sont des situations critiques qui sont mises en exergue comme un accident, une fuite de gaz, etc. Cette capacité à reproduire exactement les conditions exigées pour former un apprenant est un plus qu’il faut exploiter au maximum afin d’optimiser l’immersive learning. C’est tellement exceptionnel qu’il faut profiter de cette opportunité.

 

Les risques éliminés !

Pour des professions dont les risques sont énormes, la formation virtuelle est une option permettant un apprentissage en douceur sans aucune frustration ou anxiété. Ces derniers seront ainsi par le biais de la formation virtuelle immersive mis en situations réelles comme s’ils étaient sur le terrain. Ils pourront de ce fait apprendre les bons gestes en les reproduisant encore et encore jusqu’à atteindre la perfection. Par conséquent, la formation virtual reality est une option à valoriser parce qu’elle facilite les formations, elle permet d’impliquer encore plus les salariés et de gagner du temps. Il faut savoir que vous avez la possibilité de créer virtuellement vos locaux ou encore les situations exactes dans lesquelles vous voulez que vos salariés se trouvent. Quelque soit votre coeur de métier vous pourrez faire monter vos collaborateurs en compétences grâce :

  • au management VR ;
  • au HSE VR ;
  • aux sales VR ;
  • à la cybersecurity VR.

Les erreurs autorisées !

Aucun être humain n’est parfait. Il est sûr que les erreurs sont réelles dans le domaine du travail, mais elles sont fréquemment fatales. Ces dernières sont souvent le fruit de la peur : la peur de blesser, de se blesser ou de détruire des matériels coûteux. Ces ondes négatives deviennent des obstacles gênant la productivité d’un salarié. L’avantage de l’apprentissage immersif est également de résoudre ce problème. La possibilité de recréer l’environnement de travail est faisable. De plus, quand l’apprenant commet des erreurs, il apprend les démarches à entreprendre pour gérer les situations de crises ou stressantes. Même si les risques ne s’avèrent pas réels, les procédures à accomplir pour intervenir en cas de problème se révèlent authentiques et elles sont mieux enregistrées par les apprenants.

 

La proposition d’un système de contrôle !

 

Ce système de contrôle se traduit par les plateformes d’analyse. Le paramétrage du parcours de formation et des exercices de l’apprenti, la détermination des faiblesses et des performances sont possibles en fonction de l’évolution de chaque individu. Les outils de cette plateforme contiennent normalement des outils :

  • de support d’activité et d’apprentissage ;
  • d’information ;
  • de navigation ;
  • de communication ;
  • de collaboration ;
  • de gestion ;

La réduction des coûts !

 

Les dépenses de la formation virtuelle s’effectuent au début de l’installation. Il s’agit de l’équipement et du module proprement dit. Vous pouvez choisir entre les casques haut de gamme et les Google glass. À propos des casques virtuels, il y a l’Oculus Rift, le Samsung Gear VR ou le HTC Vive. Par contre, les Google glass ou cardbord sont employés via un smartphone. Cette dernière option est la moins chère. Répéter les scenarii autant de fois que vous le voulez, vous n’aurez rien à débourser en plus.