Les gens utilisent-ils encore leur téléphone ? Tout le monde semble avoir un smartphone et tous sont sur Facebook ou Instagram toute la journée. Cependant, est-ce que quelqu’un utilise réellement son téléphone pour parler à un autre être humain ?

Alors que le nombre de personnes prenant et passant des appels téléphoniques ne cesse de diminuer, l’e-mail est devenu la méthode de communication préférée de nombreux hommes et femmes d’affaires. Cela étant, le vrai défi est de faire en sorte que quelqu’un ouvre et lise votre e-mail.

C’est là que cette petite liste entre en jeu. Voici 5 façons d’envoyer un e-mail qui sera vu, ouvert et auquel on répondra.

 

Misez sur l’objet du message

L’objet est la première chose que les gens voient dans leur boîte de réception. C’est comme une première impression et nous savons tous combien celles-ci sont importantes. Essayez de capter l’attention en jouant sur la curiosité ou l’utilité. Une étude démontre que les gens sont plus enclins à lire les e-mails lorsqu’ils sont intrigués (curiosité) ou que ces derniers sont utiles (utilité).

 

Mettez votre lien en valeur

Trouvez un fil conducteur, un lien qui vous relie au destinataire de l’e-mail. Avez-vous fréquenté la même université ou êtes-vous originaire de la même ville ? Ce n’est peut-être pas si évident. Plus vous creusez, plus le lien est unique, plus ils seront susceptibles de répondre. Rappelez-vous, il est important que vous soyez un conteur lorsque vous vendez.

 

Faites-leur sentir important

Commencez votre courriel en disant au destinataire pourquoi vous avez choisi de lui envoyer un courriel et pourquoi il est la bonne personne – la seule personne – avec qui vous devez parler. Ensuite, montrez-lui que vous avez fait vos devoirs. Faites référence à des documents, des articles, des livres ou même des Tweets spécifiques que cette personne a envoyés. Montrez-lui que vous avez essayé de vous aider vous-même, mais que vous avez besoin d’elle pour compléter le tout.

 

Créez un dialogue

Le premier courriel ne contient pas la demande. Vous ne commencez pas par dire ce que vous voulez. C’est votre chance d’attirer leur attention et d’établir une petite relation.

Il est conseillé d’envoyer un e-mail de 2 à 3 paragraphes expliquant que vous connaissez leur travail et de poser dans cet e-mail une question simple à répondre en rapport avec leur travail ou leur philosophie de vie. L’objectif est d’entamer un dialogue afin qu’il prenne le temps de répondre à vos futurs e-mails et non de demander de l’aide. Cela ne peut venir qu’après au moins trois ou quatre échanges d’e-mails authentiques.

 

Finissez en beauté 

Il est très important d’être reconnaissant et d’exprimer sa gratitude pour quelqu’un qui prend le temps de lire et de répondre à votre message. N’oubliez pas de dire merci, mais vous ne pouvez pas en rester là. Votre appel à l’action ne consiste pas à demander de l’aide, mais à demander un moment précis pour une rencontre, un suivi ou un appel téléphonique. Vous pouvez proposer des heures et des dates précises. Vous pouvez aussi laisser la question ouverte et permettre à la personne interrogée de choisir le moment qui lui convient. Quoi qu’il en soit, ne terminez pas l’e-mail sans exprimer votre désir de vous rencontrer, de parler ou d’échanger des messages à nouveau.