Connaissez-vous la valeur de votre société ou de votre entreprise ? La détermination de cette valeur est un exercice qui se pose dans les processus de financement, les augmentations de capital, la recherche de nouveaux investisseurs ou dans les opérations de vente ou d’achat d’une entreprise.

 

Importance de la valeur d’une entreprise

 

Récemment, elle a également été utilisée par les directeurs comme outil de gestion, ainsi que comme un déclencheur pour le développement de stratégies visant à trouver d’autres moteurs de valeur.

Paradoxalement, commencer à augmenter la valeur de votre entreprise pour devenir comme l’un de ces licornes françaises nécessite l’élaboration d’un exercice d’évaluation formel comme point de départ. Cela servira à identifier les variables qui affectent positivement ou négativement l’entreprise. Il est important de travailler sur les clés de la valorisation de votre entreprise. En mettant en balance le coût et les avantages de l’évaluation de votre entreprise, vous verrez à quel point cet outil est puissant et rentable. En effet, il analyse de multiples variables impliquées dans l’entreprise.

 

Les usages que l’on peut donner à l’évaluation d’une entreprise

 

Comme mentionné précédemment, c’est un outil de gestion pour en déduire sa performance financière et la création de valeur générée par les décisions des dirigeants. Elle consiste à identifier les facteurs de valeur, créer un système de rémunération basé sur la création de valeur, avoir un point de départ pour pouvoir créer des stratégies qui augmentent la valeur de l’entreprise, évaluer les performances des différents managements ou directions. La valorisation doit être un indicateur pour aider à professionnaliser l’entreprise. Trouver une valeur plus objective pour l’entreprise vous donne une plus grande certitude que toutes vos stratégies contribuent à la valeur de l’entreprise et que vous ne laissez aucune variable libre.

 

Des conseils de base pour augmenter la valeur de votre entreprise

 

Énoncez les objectifs et les buts de l’entreprise. Vous devez aussi analyser quels sont vos objectifs et buts principaux, quelles sont vos priorités : ventes, production, positionnement ? Concernant les résultats des trois dernières années : depuis quand avez-vous créé votre entreprise ? Quels résultats avez-vous obtenus ? Quand y avez-vous investi ? Faites un organigramme réel de votre entreprise, et non un organigramme idéal. Faites également un analyse des ressources humaines : quels sont les postes clés dans chacun de vos départements ?

 

Vous devez aussi déterminer les horaires, les réalisations et les résultats, quantifiez le degré de réactivité de l’entreprise et analyser le portefeuille de clients. Comment classez-vous vos clients par volume, par fréquence, par fidélité ? Pour ce faire, analyser la liste des fournisseurs et déterminez combien de fournisseurs avez-vous, comment les classez-vous ? Effectuez une analyse comparative ou un benchmarking. Considérez les variables pondérées : combien de variables critiques votre entreprise compte-t-elle ? Comment ces variables sont-elles gérées ? Une fois cela complété, vous aurez une image plus claire de la situation de votre entreprise, de la direction que vous souhaitez prendre à moyen ou à long terme. Et par conséquent, vous serez en mesure d’élaborer une stratégie adéquate qui vous permettra d’atteindre les objectifs que vous vous êtes fixés.