Pour optimiser l’utilisation des outils de la technologie de l’information, il est important de bien harmoniser les données acquises. De ce fait, que ce soit sur internet ou simplement dans votre mémoire interne, les référencements à l’image d’un arbre sont appliqués à ces données.

 

Définitions de l’arborescence 

En général, l’arborescence est définie comme l’agencement des données de manière hiérarchique avec des répertoires et des sous-répertoires. Pour ce faire, ce concept reflète une métaphore sur l’image de l’arbre vous permettant de vous situer à travers l’organisation des chemins d’accès vers les données utiles.

 

Autrement, cette structure est présentée comme le système qui est responsable de la distribution et de la classification des données selon leur valeur hiérarchique. Avec cette stratégie, il est plus facile de composer l’architecture du site en répertoriant et en ordonnant les différents fichiers. Ainsi, les internautes pourront naviguer et trouver les informations qui les intéressent plus aisément.

 

Comment faire une arborescence de fichiers ?

Pour mieux maitriser la gestion des fichiers dans votre ordinateur, vous devez créer des dossiers dans votre disque dur pour accueillir plusieurs fichiers en les structurant. Dans cette optique, disposez correctement les éléments dans vos répertoires en les archivant dans le classeur correspondant. En réalité, les composants de votre arborescence sont assimilés à des sacoches destinées à ranger vos documents selon une analogie informatique.

Pour ce faire, il existe de multiples méthodes pour mieux ranger vos documents dans votre ordinateur, en suivant un plan de classement basé sur les éléments ci-après :

  • l’uniformité de la gestion des documents,
  • la constitution des dossiers d’affaire d’une même catégorie,
  • une vision d’ensemble de votre production documentaire.

 

A titre d’exemple, vous pouvez suivre la structure ci-dessous :

  • 1.Administration (répertoire principal)
  • 1.1 compositions (sous-répertoire)
  • 1.2 rapport de gestion
  • 1.3 missions et objectif

 

Comment construire l’arborescence d’un site internet ?

Analyser la concurrence

Vous devez savoir que pour optimiser votre arborescenceil est important d’établir en premier celle de vos concurrents. En effet, la structure des sites adverses peut révéler beaucoup d’informations pour mieux agencer votre dispositif. Pour ce faire, modélisez votre plateforme à partir du plan en utilisant des outils SEO, afin de récupérer sur Excel l’ensemble des pages du site.

Lister et hiérarchiser votre contenu

Après avoir recueilli des informations sur l’architecture de vos concurrents, vous devez vous concentrer sur votre liste. Pour ce faire, vous avez deux possibilités sur les modes de raisonnements en vue de réussir la constitution de votre liste, à savoir : en pages ainsi qu’en idées et objets. Par rapport à ce premier point, vous devez prioriser la forme les diverses pages diffusées sur votre plateforme, avant de vous concentrer sur ses contenus. Autrement, avec le deuxième concept, vous devez adapter votre site en fonction des données élaborées à partir de votre activité. En général, les professionnels optent plus vers cette solution, afin de réussir à développer un site plus ergonomique.

 

Parallèlement, vous devez choisir entre deux méthodes possibles pour donner vie à votre liste : le Bottom-up et le Top-down. Le premier consiste à identifier chaque contenu avant de leur attribuer une hiérarchie logique, en se focalisant sur la vision globale des contenus. A l’inverse, le Top-down consiste à attribuer la hiérarchie des plus importants vers les moins conséquents.

Créer l’arborescence à l’aide d’un logiciel spécifique

En général, pour mettre en place l’arborescence de votre site web, vous devez réaliser les réflexions sur papier afin de la situer sur un logiciel SEO. Ainsi, vous réussirez plus facilement à illustrer un plan de votre plateforme et de sa structure générale.

Sur le marché, les logiciels spécifiques pour vérifier la structure d’un site n’existent pas encore. Toutefois, quelques développeurs proposent une meilleure concordance au niveau des structures. Ainsi, pour vous aider dans l’organisation de votre liste, vous pouvez disposer des logiciels de Mindmapping comme : Freemind ou MindMeister. Autrement, vous pouvez utiliser des logiciels de maquettage web comme Balsamique ou Cacoo pour dessiner rapidement l’ossature de votre plateforme.

 

Testez vos scénarios, et lancez votre site !

Après avoir terminé les diverses formalités relatives à l’arborescence de votre site, vous devez réaliser un test pratique avant de lancer votre plateforme, afin de confronter votre site à la réalité. Par conséquent, il n’y a rien de mieux que l’élaboration d’un plan de site bien préparé pour attirer les visiteurs. 

 

Ainsi, pour être sûr d’avoir un résultat pertinent, vous devez définir tous les scénarios possibles en identifiant les divers types de navigation lors de la visite. Pour ce faire, vous devez prendre en compte quelques facteurs dans votre projection : le profil du visiteur, le but et la sensibilité de votre offre, le canal d’acquisition et la page d’atterrissage.

 

Les outils pour vous aider à construire l’arborescence de votre site web

Pour mieux maitriser l’arborescence de votre site web, l’utilisation de quelques accessoires reste indispensable. Pour avoir une plateforme fonctionnelle et facile à imprégner, vous devez vous appuyer sur Excel, afin de prendre votre liste sur les idées et objets de votre site.

Ensuite, vous pouvez faire des illustrations sur papier pour pouvoir organiser ces listes, selon les raisonnements Bottom-up ou Top-down. Par la suite, vous aurez la possibilité de vérifier votre structure avec des logiciels SEO comme FlowMapp, MindNode ou SlickPlan. Sinon, pour développer des architectures interactives, opter pour Dynomapper qui est un programme payant.

 

Nos conseils pour construire une arborescence efficace

Vous devez savoir que l’arborescence d’un site web concerne surtout votre plan des éléments principaux. De ce fait, elle vise à harmoniser les contenus de votre plateforme depuis la page principale jusqu’aux pages secondaires. Ainsi, les visiteurs se baseront sur l’envergure de cette première page pour évaluer la cohérence des autres pages. De ce fait, il est essentiel que votre page d’accueil soit en même temps attrayante et tout aussi complète pour mieux convaincre vos visiteurs.