Agrafage de métaux : tout savoir sur ce procédé

Sommaires

L’agrafage de métaux est une méthode mécanique qui se révèle efficace pour réparer des fissures sans aucune déformation. Ce procédé de réparation à froid est de plus en plus adopté par la plupart des industriels ou des professionnels de la mécanique en raison de ses différents avantages. Zoom sur le procédé de réparation par agrafage de métaux.

Comment fonctionne l’agrafage de métaux et de fonte ?

L’agrafage de métaux est une technique de réparation à froid qui consiste essentiellement à relier les deux parties cassées d’une pièce par des agrafes ou des clés spécifiques. En raison de sa complexité, le procédé de réparation par agrafage de métaux est effectuée par des professionnels de la mécanique ou des techniciens qualifiés. En France, il existe de nombreuses références en ce qui concerne cette méthode. Ces sociétés disposent dans la plupart des cas d’équipes de techniciens qui peuvent parfois effectuer des interventions sur le site.

Pour la réalisation de ce procédé, le technicien positionne au préalable la pièce à réparer de façon ferme à l’aide de mâchoires ou d’autres équipements adaptés. Avec l’aide d’un gabarit Metalock par exemple, un perçage d’une série de trous est effectué sur toute la ligne de la fissure et en profondeur. Des agrafes sont ensuite insérées à froid dans les trous percés. Conçues dans un alliage très élastique ou extensible, ces agrafes ont une forme de multihaltères et sont fabriquées en différentes tailles. Une fois insérés, les agrafes deviennent une partie intégrante du métal d’origine. Elles sont particulièrement résistantes au cisaillement et à la traction du métal. Ce qui empêche notamment la réouverture de la fracture en cas d’échauffement de la structure. Après ces différentes étapes, le professionnel peut décider de mettre une couche de peinture sur la partie réparée.

agrafage de métaux

Pour des travaux de qualité, il est recommandé d’avoir recours à des entreprises spécialisées dans les réparations d’équipements mécaniques possédant une bonne expertise. Cela vous permettra de mener à bien toutes les réparations à froid de vos machines tout en bénéficiant des modifications sur mesure et d’un gain considérable de temps. Ces professionnels interviennent généralement sur les sites 24 h/24 et 7 j/7.

Dans quels cas peut-on avoir recours à l’agrafage de métaux ?

La réparation par agrafage de métaux est appliquée sur des structures en acier, en bronze, en fonte ou en aluminium. Elle est conseillée en cas de fissure ou de cassure de vos moteurs et de vos équipements conçus avec des métaux. Ces ruptures peuvent être causées par des accidents, des surcharges ou par une mauvaise utilisation d’un équipement.

Il s’agit d’une méthode qui s’adresse aux personnes désireuses de bénéficier d’un temps d’immobilisation relativement réduit pour vite reprendre leurs activités. Cette méthode est également conseillée lorsqu’on ne souhaite pas acquérir des pièces ou des équipements neufs qui peuvent se révéler plus coûteux. En cas de fissure complexe, les techniciens utilisent leurs connaissances et leurs compétences pour résoudre le problème dans un court laps de temps.

Les avantages de l’agrafage par rapport à d’autres méthodes

L’agrafage de métaux est une méthode qui recèle de nombreux avantages comparativement à certains procédés de réparation. En effet, ce type de soudure est simple et efficace dans la mesure où vous pouvez réparer des métaux coulés sans pour autant recourir nécessairement au soudage. Caractérisé par un temps d’immobilisation restreint, il permet d’avoir un contrôle absolu sur la finition contrairement à d’autres méthodes de fusion. Vous bénéficiez d’une finition de bonne qualité, quelle que soit la nature du métal à réparer.

Outre le gain de temps, ce procédé est efficace pour amortir ou absorber les éventuelles contraintes de compression. Pour les cuves sujettes à des contraintes thermiques, il est adapté pour réaliser un « joint de dilatation » de qualité. Comme il s’agit d’une technique caractérisée par l’absence de la chaleur, les autres surfaces du métal à réparer qui ne sont pas fissurées ou cassées sont plus ou moins préservées et les points de fatigue sont renforcés. Dans la plupart des cas, cette méthode de réparation à froid s’effectue sur le site et ne nécessite forcément pas un démontage. Ce qui vous permet de ne pas transporter des machines trop lourdes.

réparation à froid des métaux

Pour quelles installations peut-on utiliser l’agrafage de métaux ?

L’agrafage de métaux révèle son utilité dans les cas de réparation d’objets métalliques et de diverses installations dans des domaines variés : les secteurs industriels ou de l’automobile, l’aérospatial… Les installations sur lesquelles il est possible d’adopter l’agrafage de métaux sont donc diversifiées :

  • Installations pétrochimiques,
  • moteurs nautiques,
  • presses électriques,
  • bâtiments et monuments historiques…

Dans le domaine de la mécanique, ce procédé est fréquemment utilisé pour réparer les équipements tels que les compresseurs, les roues dentées, les engrenages, les boîtes de vitesse, les culasses, les châssis et les bâtis de machine…

Derniers articles

Nous suivre

[et_social_follow icon_style="flip" icon_shape="rounded" icons_location="left" col_number="1" counts="true" counts_num="5" outer_color="dark" network_names="true"]