6 étapes pour prendre de meilleures décisions

Sommaires

Pour que votre entreprise réussisse, il est important de pouvoir prendre de meilleures décisions et essentiel de savoir les prendre rapidement. Ces six étapes peuvent vous y aider. Etes-vous une personne décisive ? Si votre réponse est  » je ne sais pas « , vous ne l’êtes probablement pas. Certaines personnes sont plus douées que d’autres pour prendre des décisions. Quelle que soit la catégorie dans laquelle vous vous situez, en tant que chef d’entreprise, vous êtes probablement amené à devoir faire des choix tout au long de la journée, certaines pouvant avoir des conséquences durables. Apprenez à prendre de meilleures décisions plus rapidement grâce à ces six étapes.

 

1. Cessez d’essayer d’atteindre la perfection

L’économiste Herbert Simon a écrit à ce sujet en 1956. En gros, un satisfacteur prend des mesures dès que ses critères sont remplis. Il s’agit de fixer et de se tenir à des critères dont vous savez que vous serez satisfaits dès qu’ils seront atteints. Les maximisateurs sont différents en ce qu’ils cherchent à prendre la décision optimale. Même si leurs critères sont satisfaits, ils continueront à chercher une meilleure option. Ils ne sont jamais vraiment satisfaits, car ils pensent qu’il existe toujours mieux et qu’ils ne l’ont simplement pas encore trouvé. Les personnes satisfaites sont plus heureuses, parce qu’elles dépensent moins d’énergie mentale à rechercher la perfection. La recherche constante d’informations supplémentaires a un coût. A un moment donné, vous devez vous arrêter et trancher.

 

2. Pensez comme Benjamin Franklin

Joseph Priestley était le neveu de Benjamin Franklin. Priestley a écrit à son oncle au sujet d’une décision de vie difficile qu’il devait prendre. Franklin lui a dit d’utiliser ce qu’il appelait l’algèbre morale. Divisez une feuille de papier en deux et écrivez-les pour d’un côté et les contre de l’autre. Après avoir réfléchi pendant quelques jours, lorsque vous trouvez un pour et un contre de même poids, rayez chacun d’eux de vos listes. Il restera alors la meilleure réponse.

 

3. Suivez votre instinct

Le psychologue Gerd Gigerenzer, nous sommes conçus pour prendre des décisions rapides à partir d’informations limitées. Heuristique, comme il l’appelle, consiste simplement à prendre des raccourcis cognitifs efficaces pour prendre de meilleures décisions plus rapidement. Pour décomposer toute la science, pensez à ceci : Chaque décision comporte de nombreuses variables que vous pourriez prendre en compte, mais si Gigerenzer a raison, vous déciderez rapidement de celles qui sont les plus importantes et ne prendrez en compte que celles-là. Vous pensez peut-être que considérer moins d’informations est une approche plutôt ignorante pour prendre une décision. Si c’est votre point de vue, un grand nombre de psychologues seront d’accord avec vous, mais Gigerenzer a demandé à un ordinateur d’analyser quel lycée un couple de parents hypothétiques devrait le plus considérer pour leur enfant. L’ordinateur a pesé 18 variables en utilisant une formule compliquée. Au final, il n’a pris en compte que 2 des 18 variables pour faire son choix. Gigerenzer affirme que c’est la preuve que trop d’informations ne constituent pas nécessairement la base de réflexion la plus efficace.

 

4. Comprendre les biais cognitifs

 » Parlez-moi de votre enfance « , une question courante et peut-être clichée que les thérapeutes posent souvent à leurs patients. À mesure que vous accumulez les expériences, positives et négatives, votre esprit crée des biais. Par exemple, si vous avez été agressé dans une certaine rue de la ville, vous développerez probablement un préjugé qui vous poussera à éviter cette rue. Vous avez peut-être vécu un divorce difficile et vous avez du mal à croire qu’un partenaire potentiel puisse être fidèle. Ce sont des exemples de biais cognitifs. Chaque décision que vous prenez, chaque pensée qui vous traverse ou même chaque mot que vous prononcez est d’abord passé par un filtre de vos expériences de vie. Le psychologue, Dan Gilbert explique dans un TED Talk que nous ne sommes pas très bons pour prédire ce qui nous rendra heureux à cause de ces biais. Au lieu de cela, nous devrions probablement mieux demander à quelqu’un d’autre ce qu’il pense. En d’autres termes, si nous voulons prendre de meilleures décisions, il est parfois judicieux d’obtenir l’aide d’autres personnes.

 

5. Choisissez judicieusement votre timing

Devriez-vous prendre une décision importante juste après une dispute avec votre conjoint ? Si vous ne vous sentez pas bien ou si vous avez eu une longue journée stressante ? La plupart des gens conviendront que prendre une décision lorsque votre esprit est le plus vif et exempt d’émotions démesurées représente le meilleur moment pour s’engager dans une voie d’action. Pour autant, nous prenons souvent des décisions lorsque nous sommes submergés d’émotions fortes. Ne vous précipitez pas si vous cherchez à déterminer la meilleure option. Prenez un jour ou deux avant de vous positionner, le temps de dépassionner les débats. Cependant, ne demeurez pas prisonnier de l’indécision ou de ce que l’on appelle la paralysie de l’analyse ou l’excès d’analyse, car ce piège se révèle tout aussi dangereuse.

 

6. Une question de priorité

Chef d’entreprise ou non, vous êtes confronté à des multitudes de décisions tous les jours, mais toutes ne détiennent le même caractère d’urgence. La marque de fil dentaire doit-elle faire l’objet d’autant de recherches que la marque et le modèle de votre prochaine voiture ? Devriez-vous vous renseigner sur le type d’engrais pour pelouse autant que sur un problème de santé ? Les réponses semblent claires, mais certaines décisions en affaires sont plus importantes que d’autres. Si vous êtes une personne plutôt visuelle, vous pourriez consacrer beaucoup trop d’heures à choisir un logo alors que quelqu’un d’autre attend que vous obteniez des licences commerciales. Lorsque vous apprenez à hiérarchiser les décisions et à ne consacrer beaucoup de temps et d’énergie qu’à celles qui le méritent, vous pouvez vous concentrer sur les décisions qui feront vraiment avancer votre entreprise. Certaines personnes sont naturellement douées pour prendre des décisions. D’autres personnes s’entourent de bons décideurs. Comme toute chose, vous pouvez grandir dans votre capacité à prendre de meilleures décisions, mais avoir un conseil de personnes pour vous aider se révélera tout aussi judicieux.

Derniers articles

Nous suivre

[et_social_follow icon_style="flip" icon_shape="rounded" icons_location="left" col_number="1" counts="true" counts_num="5" outer_color="dark" network_names="true"]