Les travaux de correction des articles rédigés ont été initialement confiés au correcteur standard du logiciel Word. Seulement, cet outil de traitement de texte n’est plus à même de déceler des erreurs notamment de fautes typologiques ou orthographiques. De plus, même s’il en repère, la majorité des erreurs passent inaperçues. Pour solutionner à ce problème, les navigateurs en ligne proposent des correcteurs orthographiques pratiques et performants. Parmi eux, « Bon patron » se trouve être le plus simple et le plus efficace. Voici donc les 5 astuces pour bien utiliser ce correcteur orthographique. 

Nos 5 astuces d’utilisation de Bon patron

« Bon patron » est un outil de correcteur orthographique à l’usage du public en ligne. Gratuit et accessible en illimité, il détecte toutes les fautes orthographiques et les erreurs grammaticales en moins de temps. Voici donc les 5 fonctionnalités que vous pouvez profiter en utilisant ce correcteur. 

  • Il vous permet d’identifier vos erreurs lexicales à travers un code couleur tout en vous suggérant des corrections ; 
  • Il détecte les fautes grammaticales associées à des commentaires pour savoir la règle à appliquer ; 
  • Il vous donne accès à un outil de conjugaison des verbes ; 
  • Il vous permet d’accéder à un guide grammatical pour savoir en détail les règles à respecter ainsi que les erreurs récurrentes ;
  • Il synthétise les corrections suggérées pour votre texte. 

Vous avez accès à un compte d’essai pour l’usage de la version pro de Bon Patron. De même, vous pouvez également profiter d’un dictionnaire français/anglais pour un usage bilingue de l’outil. 

En tant qu’interface accessible en ligne, Bon Patron convient à tous usages. Il suffit de copier et coller le texte sur la place dédiée à cet effet pour retrouver des corrections. Plusieurs internautes témoignant de son efficacité le placent sur le rang des correcteurs d’orthographes les plus sollicités en ligne. De plus, il existe en version gratuite ou payante. La première convient à l’usage de tous utilisateurs, mais le second permet de profiter de plus de fonctionnalités supplémentaires. 

Comment fonctionne Bon patron ? 

Avant d’envoyer définitivement votre texte, n’hésitez pas à vérifier votre texte sur l’interface de Bon patron. Il suffit de taper sur votre navigateur l’adresse du site avant de copier-coller l’article à corriger. Puis, vous réalisez une requête et les erreurs seront détectées rapidement sur l’interface. 

En plus de corriger votre texte, Bon patron peut également servir d’outil pour s’exercer à écrire la langue de Molière. Ses performances pédagogiques vous éviteront de refaire les erreurs courantes grammaticales, de conjugaison et de styles. 

Les avantages d’utilisation de Bon patron

Malgré une large gamme de correcteurs accessible en ligne, la version gratuite de Bon Patron ou la version pro présente son lot d’avantages. Les voici : 

  • Bon Patron pro n’est assortis d’aucune page publicitaire ; 
  • L’interface s’affiche avec une facilité de navigation et une meilleure ergonomie ; 
  • L’outil est assorti d’un outil de traduction en version anglais-français ; 
  • Il réunit un rapport détaillé des erreurs commises lors de la rédaction ; 
  • L’utilisateur profite d’un système d’archivage et d’un système d’exercice pour ne plus réitérer les fautes répétitives. 

Quelques inconvénients de Bon patron

Bien que conçu pour être performant, le correcteur Bon patron présente des inconvénients. Tout d’abord, ce correcteur est limité quant à la longueur du texte pouvant être corrigé. Il ne peut analyser qu’un texte de 500 mots et il est indispensable d’entrecouper l’article s’il est trop long. Ce qui impacte également sur le rapport d’erreur. Alors qu’un excellent correcteur devra présenter un rapport d’erreur précis. Pourtant, pour obtenir une analyse intégrale d’un texte de 2000 mots par exemple, il est indispensable de faire des allers et retours sur l’interface. 

Autres inconvénients : la correction des erreurs est normalement suivie d’une explication claire et précise. Dans certains cas, les corrections ne sont pas suffisamment claires et expliquées pour aider l’utilisateur à ne plus refaire la même faute. 

Avis d’utilisateurs de Bon patron

Pour analyser de par vous-même l’efficacité ou non de Bon Patron, retrouvez ici quelques avis d’internautes ayant utilisé ce correcteur orthographique : 

  • La plateforme permet aux étudiants de maîtriser les subtilités de la langue française selon Aline ; 
  • Pour J. P. Laliberté, son abonnement au site lui a été d’une grande utilité pour son activité ; 
  • Pour Gaëtan L, l’outil est à la fois fonctionnel, précis et rapide. 

Les alternatives à Bon patron

D’autres correcteurs orthographiques sont accessibles en ligne en tant qu’alternatif à Bon Patron. Toutefois, votre choix dépendra de vos attentes côté conjugaison, grammaire, accords, synonymes et antonymes, exceptions ou pléonasmes. Ces outils peuvent être gratuits ou payants, selon votre budget et votre type d’usage. 

Parmi eux, Antidote demeure la solution la plus plébiscitée en ligne. Accessible sur Mac, Windows et Linux, cette alternative est payante. Contrairement à d’autres correcteurs, Antidote est apte à détecter les fautes malgré des tournures et des variations de langages.   

Cordial 21 est la seconde alternative proposée sur Internet pour une correction de texte en profondeur. Outre la correction, cet outil dispose de plus de 200 000 définitions dans sa base de données. 

Le Robert correcteur constitue le troisième outil disponible sur Mac, PC. Tout comme Cordial 21, il peut également corriger des erreurs en profondeur et enregistre plus de 250 000 définitions. 

Outre ces outils mentionnés, Scribens, Reverso, Orthodidacte sont autant d’alternatifs à essayer.