Le code à barres est l’application immédiate et la plus visible du système UCC. Un code à barres est la représentation, lisible par une machine, du produit ou du service qui lui est associé. Il s’applique surtout sur les produits de grande consommation et dans la grande distribution.

Qu’est-ce que le UCC ?

UCC est une abréviation d’Uniform Code Council, organisme technique créé aux Etats-Unis, il y a près de quarante ans. C’est une organisation qui établit  et promeut des normes dans plusieurs secteurs industriels pour l’identification des produits et les communications électroniques. L’UCC développe également des solutions pour améliorer la gestion de la chaîne logistique globale. Uniform Code Council fournit des normes intégrées et des solutions commerciales à plus de 260 000 entreprises membres touchant 23 grandes industries.

L’UCC a été formée par un groupe d’associations professionnelles de l’industrie alimentaire dans le but de créer et d’administrer une norme d’identification pour l’industrie alimentaire aux États-Unis et au Canda. L’UCC était à l’origine financé par l’industrie alimentaire.

L’UCC a plusieurs objectifs :

  • La gestion efficace de la chaîne d’approvisionnement sur la scène mondiale pour apporter une valeur ajoutée au client
  • L’établissement et la promotion des normes multi-industrielles pour l’identification des marchandises et la traçabilité des produits
  • Le principe fondamental d’un système d’identification non ambigu des marchandises et des services tout au long des chaînes d’approvisionnement, optimisation du supply chain
  • l’internationalisation de cette codification unique pour éviter tous problèmes de confusion, doublons et autres erreurs d’interprétation

L’utilisation du système de code UCC garantit l’unicité des codes d’identification des articles.

Actuellement, l’UCC gère également le code de produit universel ou UPC.

Le symbole de code à barres est un motif de barres noires et blanches en dessous desquelles se trouvent une série de chiffres linéaires. Les chiffres sont codés dans le symbole et identifient de manière unique le produit. Ce groupe de numéros est appelé numéro d’article commercial mondial (GTIN).

L’adhésion à l’Uniform Code Council permet de placer un symbole de code à barres sur un produit et de le distribuer sur le marché.

Uniform Code Council indique l’attribution explicite d’un code à barres standard à 12 chiffres pour l’identification des produits. Les premiers chiffres indiquent un code pays. Et le dernier chiffre est un chiffre clé de contrôle. Un lecteur de codes barres moderne ou un scanner permet l’identification automatique de tout système de codes-barres et code QR, y compris url, code ISBN, ISSN, origine du produit, emails et de nombreuses autres informations sur chaque produit. Des applications sont également disponibles sur les apps stores. Elles permettent de déchiffrer les codes produits sur les emballages, l’étiquetage et le packaging des produits sur le marché.

Un petit historique…

code barre

Jusqu’en 1972, l’Uniform Code Council était connu sous le nom d’Uniform Grocery Product Code Council.

De 1984 à 2005, l’Uniform Code Council (UCC) a attribué des préfixes de société UPC aux sociétés qui avaient l’intention de fournir des produits aux détaillants américains. Aujourd’hui, les normes d’identification par code GS1 sont désormais adoptées par de nombreuses industries.

1969 – L’ANCA a poussé à la création d’un système de lecture de codes barres à l’échelle de l’industrie qui a permis aux comités de travailler sur le code d’identification universel des produits d’épicerie (UGPIC).

En 1973, le comité du Conseil de code d’épicerie uniforme (UGPCC) a recommandé l’utilisation du symbole de code à barres UPC. En 1974, le premier code à barres UPC a été scanné sur des paquets de chewing-gum aux Etats-Unis. La portée de l’identification des produits commence alors à s’étendre au-delà de l’industrie alimentaire et l’UGPCC devient l’Uniform Product Code Council (UPCC).

En 1984, l’UPCC devient Uniform Code Council (UCC), jusqu’en 2005. Un générateur de code en vue de la normalisation du système d’encodage des produits. UCC a fusionné avec EAN International et devient GS1 (Global Standards One). GS1 est devenu le point de départ unique mondial pour les numéros UPC et code EAN, connus respectivement sous les noms de GTIN-12 et GTIN-13. En juin 2005, l’Uniform Code Council, Inc. est devenu l’organisation membre officielle de GS1 pour les États-Unis d’Amérique sous le nouveau nom de GS1 US.