Les plateformes de financement participatif gagnent de plus en plus d’ampleur dans le secteur de l’immobilier. Grace au concept de crowdfunding immobilier, il est aujourd’hui possible de faire un investissement pour tirer un profit très attractif. Bien que les plateformes offrent une promesse de rentabilité plus qu’intéressante, Il faut faire attention aux désillusions. Les risques restent identiques à n’importe quel investissement dans l’univers immobilier. Un placement à fort potentiel ou non ? Voici un petit zoom sur le sujet.

Le crowdfunding immobilier : Qu’est-ce que c’est ?

Le crowdfunding est très populaire surtout dans l’univers de la musique et de l’art. Le concept consiste à faire appel à des particuliers sur une plateforme en ligne, pour collecter des fonds dans la concrétisation d’un projet.

Dans le financement participatif immobilier, un don n’est pas requis. L’investissement est basé sur un rendement annuel pouvant atteindre les 12%.

En principe, le particulier est alors en mesure de faire une participation pour un apport financier, afin d’assurer la mise en place d’un projet immobilier tel que la construction d’une maison ou d’un immeuble par exemple.

recherche crowdfunding

Les différents types d’investissements

On peut subdiviser les investissements en deux grandes catégories en fonction du système de financement choisi.

L’investissement par acquisitions mutualisées

Un concept qui consiste à faire un achat à plusieurs lots, pour ensuite faire un partage des bénéfices entre investisseurs et promoteurs une fois la livraison et la vente terminées.

Comme il s’agit d’un système sans garantie bien que le projet soit bien mené à terme ou une vente conclue, les profits peuvent varier considérablement, pouvant entrainer quelques pertes pour l’investisseur concerné.

L’investissement par complétion du fonds propre du promoteur

Un second concept qui consiste à compléter les fonds propres du promoteur pour une acquisition de terrain ou la réalisation de travaux de construction.

Il s’agit d’une technique plus fiable que la précédente surtout pour les amateurs, du fait que la rémunération se base sur un pourcentage du fonds en question.

Le crowdfunding : Est-ce une bonne idée ?

Le crowdfunding immobilier est un concept qui ouvre les portes de l’investissement immobilier. Investir de la sorte intéresse de nombreux promoteurs pour une seule et unique raison : l’argent. Ce type d’investissement est un moyen plus facile et pratique pour un lancement de chantier. C’est pourquoi, c’est une méthode en perpétuelle évolution.

Toutefois, il faut prendre conscience des potentiels risques du crowdfunding comme tout autre projet d’investissement immobilier. Les chantiers de construction sont souvent confrontés à des problèmes techniques et administratives divers :

  • Les retards par rapport aux délais ;
  • Les conditions climatiques ;
  • Les sous-traitants défaillants ;
  • La non délivrance du permis de construire, etc.

Tous des contraintes qui pourraient impacter sur le retour sur investissement. Outre ces risques divers, la commercialisation peut également rencontrer des soucis. Il se peut que les acheteurs soient plus difficiles à trouver que prévu, entrainant la baisse du prix. Et ainsi, influer sur les profits des investisseurs.

crowdfunding immobilier

A qui s’adresse le crowdfunding dans l’immobilier ?

Le crowdfunding immobilier est un investissement destiné à quiconque a la possibilité de payer un ticket d’entrée. Le ticket en question est le montant minimum qui est autorisé pour une participation à un projet immobilier. La somme varie entre 300 et 2000 euros en fonction de la plateforme.

Dans la plupart des sites, des renseignements divers sont demandés, avec une recherche plus approfondie sur le profil de chaque investisseur et de sa capacité financière.

Pour faire un investissement, une inscription sur une plateforme s’impose avec un formulaire à remplir. Des documents justificatifs peuvent etre requis comme une pièce d’identité, un justificatif de résidence, etc.

Une fois le ticket d’entrée payé, le programme immobilier est au choix : Construction de logements sociaux, immeubles ou villas, etc.

Peut-on gagner beaucoup d’argent avec le crowdfunding ?

Les rendements sont en principe compris entre les 6% et les 12%, ce qui n’est pas mal du tout.

Cependant, la base des calculs du pourcentage nécessite de la vigilance, du fait qu’elle varie d’une plateforme à une autre. Il peut s’agir d’un rendement annuel qui est calculé à partir des bénéfices réalisés par le promoteur, ou bien directement calculé sur son fonds propre. Dans ce second cas, le rendement obtenu dépend des préventes réalisées au préalable.

Par conséquent, le choix d’une plateforme est d’une importance capitale. Avec l’offre qui grandit de jour en jour sur le marché du crowdfunding immobilier, il importe de choisir un site qui dispose d’un agrément en tant que conseiller en investissement participatif ou prestataire de services d’investissement, en guise de sécurité et de fiabilité.

Connaissant les points essentiels sur le crowdfunding de l’immobilier, vous pouvez commencer votre projet d’investissement en toute tranquillité.