Vous avez déjà sans doute remarqué qu’en procédant à des traitements d’image ou à une retouche photo, le rendu colorimétrique de votre image est différent de ce qui s’affiche sur l’écran d’ordinateur ou sur l’appareil photo, une fois chez les imprimeurs. Il s’agit le plus souvent d’un mauvais choix d’espaces colorimétriques.

Explication du sigle CMJN

Le sigle CMJN est une norme colorimétrique destinée à l’impression en quadrichromie. Il vient de l’acronyme de quatre couleurs : Cyan, Magenta, Jaune et Noir. « Quadrichromie » vient du grec « quadra » qui veut dire quatre et « chromia » du latin et qui veut dire couleur.

La quadrichromie, désignée par le sigle CMJN, est une technique utilisée en imprimerie pour produire une large gamme de couleurs en se basant sur les teintes élémentaires : le bleu-vert (Cyan), le rouge violacé (Magenta) et le jaune, auxquelles on ajoute le Noir. Les autres couleurs sont obtenues par superposition de ces couleurs, exprimée en pourcentages. 100% de toutes les couleurs (C 100%, M 100%, J 100% et N 100%) crée un noir uni. En revanche, lorsque vous avez 0% de toutes les couleurs (C 0%, M 0%, 0%, Y et 0% N) vous obtenez la lumière blanche. Des millions de couleurs différentes sont ainsi indexées en changeant la valeur de ces pourcentages.

La quadrichromie utilise la synthèse soustractive. Les trois couleurs primaires (ou couleurs de base) Cyan Magenta Jaune couvrent la plupart des gammes de couleurs claires tandis que le Noir donne la possibilité de créer des couleurs plus sombres et plus de profondeur de couleur. L’encre noire est ajoutée à la fin du processus d’impressions.

Les imprimeries doivent mettre en valeur les couleurs en utilisant un bon mode colorimétrique avec des couleurs précises. Photographes, graphiste, imprimeur savent que pour maintenir la fidélité des couleurs et obtenir de bons visuels, il faut maitriser le paramétrage des couleurs, grâce au codage et au choix des modes colorimétriques, indépendamment de la qualité des périphériques (type d’imprimante).

A la différence des couleurs RVB qui est un standard de couleurs pour l’affichage sur écran, le CMJN sert à imprimer. Il est utilisé pour traduire les couleurs que vous avez choisies dans votre logiciel de création graphique et obtenir une reproduction fidèle des couleurs sur le papier.

 La quadrichromie est un mode adapté à l’impression numérique et à l’impression offset. Les presses numériques et offset de l’imprimeur sont composées de 4 rouleaux sur lesquels on règle un taux d’encrage : un pour le cyan, le magenta, le jaune et le noir, exactement comme fonctionnerait une simple imprimante jet d’encre.

Pourquoi est-il intéressant de connaître ce sigle ?

sigle CMJN

Lors des travaux d’impression, il est important de connaitre le code CMJN. C’est ce qui vous permet d’obtenir une fidélisation des couleurs depuis le logiciel jusqu’à la transcription sur papier. Si la conception sur l’écran d’ordinateur reste en couleur RVB (Rouge-Vert-Bleu), les teintes ne seront pas les mêmes. Les couleurs vives paraitront plus comme des couleurs ternes une fois imprimées.

Le RVB ou couleur RGB en anglais, est un espace colorimétrique destiné aux écrans et à tous les autres appareils électroniques. Il est plutôt utilisé pour les images Web et utilise la synthèse additive.

Tous les travaux d’impression et de sérigraphie utilisent la quadrichromie CMJN :

  • affiches,
  • cartes de visite,
  • flyers,
  • objets publicitaires.

N’oubliez pas donc de passer en espace colorimétrique CMJN sur votre logiciel dès le début de vos créations pour avoir des images de bonnes qualités en rendu final. Les réglages des paramètres de couleurs diffèrent un peu à chaque logiciel.

Sous Photoshop, Cliquez sur le MENU. Sélectionnez ensuite Images/Mode puis CMJN. Dans la palette de couleurs de ce logiciel, chaque teinte qui ne peut pas être reproduite en impression est signalée par un point d’exclamation. En effet, toutes les couleurs ne sont pas « imprimables ».

Si vous utilisez Indesign, vous n’aurez pas besoin de faire de réglages. Ce logiciel utilise de façon permanente le mode couleur CMJN, il n’y a donc pas de conversions colorimétriques à faire.

Enfin, si vous êtes sur Illustrator, dans Fichier > Mode colorimétrique > CMJN pour travailler en CMJN.

Enfin, veillez également à calibrer l’écran de votre ordinateur pour voir les vraies couleurs quand vous travaillez et avoir un rendu plus conforme à vos attentes.