Le terme CATP s’utilise le plus souvent pour réaliser des analyses de merchandising. Il s’agit d’un domaine qui relève de la gestion marketing et qui permet notamment de représenter la somme des ventes réalisées dans un magasin sur une période donnée. En effet, le CATP constitue le principal indicateur de performance d’un point de vente. Bien que la TVA soit reversée à l’Etat, le CATP est exprimé en HT (Hors Taxes). Il s’agit d’un indicateur important qui sert non seulement à évaluer le niveau d’activité d’un magasin mais également d’estimer le seuil de rentabilité. Cet article vous dévoile tout ce qu’il y a à savoir sur le CATP, depuis sa définition jusqu’à son utilité, en passant la façon de le calculer.

Définition du CATP

CATP est l’acronyme de Chiffre d’Affaires Tous Produits. Il s’agit tout simplement du chiffre d’affaires global d’un point de vente c’est-à-dire le chiffre d’affaires réalisé sur les ventes de tous produits confondus dans un magasin donné. En marketing, le CATP est une donnée importante qui permet de réaliser des analyses merchandising. Il s’utilise aussi bien pour obtenir des indicateurs financiers dans mais également de calculer des formules la gestion commerciale. Le chiffre d’affaires tous produits est ainsi un élément de suivi essentiel pour évaluer les volumes de vente d’un magasin ou des points de ventes d’une firme. Il indique également l’efficacité d’un point de distribution d’une marque ou d’une enseigne. En outre, le CATP permet d’optimiser la stratégie de vente d’une entreprise en reposant sur une bonne gestion marketing.

A quoi sert le CATP ?

Il importe de savoir que le CATP diffère du bénéfice. En effet, le bénéfice est un indice obtenu à partir de la différence entre les produits et les charges de l’entreprise. De ce fait, un chiffre d’affaires ne correspond pas forcément à des bénéfices. Calculer le CATP est cependant nécessaire pour évaluer la performance d’un point de vente. Il constitue en premier lieu d’un indicateur des volumes de vente. Sur le plan marketing, le CATP permet de déterminer les parts de marché sur un secteur donné. En plus de d’évaluer les parts de marché, le chiffre d’affaires tous produits est également utilisé pour suivre et évaluer la performance de ventes. Pour cela, il est essentiel de réaliser une analyse de la variation du CATP. En effet, la croissance ou la décroissance d’un CATP impacte considérablement la gestion de la trésorerie. Pour assurer une bonne gestion financière d’un point de vente, il est important de calculer le CATP.

Comment calculer le CATP ?

calcul CATP

Il existe plusieurs façons de déterminer le CA. La première consiste à multiplier les quantités vendues par le prix unitaires des produits HT.

CA= prix unitaires HT * quantités vendues

Cette formule permet entre autres de distinguer la valeur et le volume. Il s’agit des mêmes informations retrouvées sur la facture, à savoir le prix de vente, la quantité et les taxes. En outre, le calcul du CATP permet de suivre l’évolution des prix de vente.

La seconde formule repose sur l’ensemble de la production vendue et de la vente de marchandise.

CA= vente de marchandises + production vendue

Suivant cette approche, il est plutôt question de production vendue, de production stockée et de production immobilisée.

L’évolution du CATP

évolution CATP

La mesure du CATP permet entre autres d’évaluer la position concurrentielle d’un point de vente. Le chiffre d’affaires tous produits permet de positionner un magasin sur le marché. En effet, grâce au calcul du part de marché par le biais du CATP, il est possible de déterminer la position concurrentielle du point de vente. Pour suivre l’évolution du CATP, il importe de distinguer deux composantes, à savoir le prix et la quantité.

Prix : référentiel pratiqué auprès des clients qui tient compte du prix de la concurrence, du prix d’achat des matières premières ou des marchandises et de la stratégie marketing

Quantité : nombre de produits ou de marchandises vendues

L’isolation de l’effet prix permet également d’analyser le poids du magasin ou du point de vente sur l’ensemble des marchés. Quant à la variable quantité, elle sert d’indicateur important  pour l’évolution du chiffre d’affaires global.